Nect’art de fleurs – création de confits de fleurs au miel

“ C’est une histoire de passion pour le monde végétal, de goût de l’authenticité et de vraies valeurs -je cultive mes végetaux sans aucun traitement- d’une alchimie entre le parfum et la saveur d’une fleur, de la douceur et la générosité du miel. ” -prix Saveurs Nouvelle-Aquitaine 2020-.

PRODUITS

Confits de fleurs au miel de saison non traitées, garantis sans additifs chimiques, sans colorant ni conservateur élaborés par macération à chaud ou à froid. Ils sont sucrés au miel.
Confits de fleurs au miel, caviar de rose, confits au miel, Tartin’ables Végétales, rillettes de pâquerettes, d’ortie, ail des ours.

POINTS DE VENTE ET MARCHés

Boutique de l’Abbaye de Trizay.
“Le Panier du Producteur” dans la galerie commerciale E. Leclerc à Pons; “l’Epicurien” à Rochefort. Magasin fermier “La Ferme Santone”, “La Musardière”, “La Chocolat’hier” et “Yves Thuriès” à Saintes. Office de Tourisme de Jonzac. Espace B à Barbezieux.
La Maison de la Vigne à Archiac. La Panier Local à La Rochelle.
“Fête autour du végétal” les 5 et 6 juin 2021 à l’Abbaye de Trizay.

Et aussi…

Animations sur demande et autres animations avec Visit’Actives.

 

Jardinière cuisinière ou le délice des nectars de fleurs

   Martine Thomas Nect'artRillettes de pâquerettes, Caviar de rose, Caramel de romarin, Confit Magique pour journée de pluie… Chez Martine Thomas la cuisine tient de l’alchimie, et les saveurs de la magie ! Cela fait maintenant six ans que, penchée au dessus de son chaudron, elle cuisine les fleurs pour le plus grand plaisir de son entourage et aujourd’hui de ses clients gourmands. Son histoire ressemble à un rêve parfumé.

Sa grand-mère avait la main verte et un jardin magnifique. Son papa était un grand voyageur qui rapportait toujours un petit souvenir à déguster au lieu des traditionnels bibelots. Voilà ce qui a donné à Martine le goût pour la cuisine et pour les fleurs.

Lys Nect'artUn jour, elle goûte sur un marché un sirop de fleurs de sureau qui va bouleverser ses papilles : « un goût de fleurs incomparable », dit-elle encore émue. Après avoir perdu la recette de ce sirop, Martine n’aura de cesse de retrouver cette sensation magique de « manger les fleurs ». Elle se met alors à faire des recherches sur les plantes et leur utilisation en cuisine. Elle commence par réaliser quelques « conserves sucrées » pour tenter de mettre en pot le parfum et le goût des fleurs : la rose de Provins, le coquelicot, le seringa, le lys..

Un jardin dans un pot…

Cuisine de fleursElle cuisine comme l’alchimiste : à la recherche du parfum et du goût le plus parfait, pour déguster tout un jardin. Ses expériences l’entraînent de plus en plus loin et lui font utiliser des fleurs très inattendues comme le lilas, l’œillet ou le géranium. Souvent, après plusieurs essais, les surprises sont plutôt bonnes.

Ce fut le cas avec l’épicéa qui donne « la sensation de manger la forêt », comme le dit sa créatrice émerveillée. « Je suis chaque fois comme une enfant qui découvre la vie », ajoute-t-elle.

Confit de rose Nect'artA chaque fois ce qui sort de son chaudron magique est une surprise. Quel bonheur de retrouver dans sa bouche toute la fraîcheur et la beauté d’un jardin sur sa langue !

Que diriez-vous d’une chantilly parfumée au géranium, d’un fromage de chèvre accompagné de caramel de romarin ou d’une coupe de champagne dans laquelle flotterait des pétales de rose sucrés ?

Si les rêves avaient un goût, ils auraient celui des petits pots magiques de Martine, c’est sûr !