Aux potagers de Beauregard

“ Production issue d’une agriculture familiale et solidaire qui respecte l’environnement. Aucun produit chimique de synthèse, seulement des produits naturels, afin de vous garantir la meilleure qualité de légumes. ”

PRODUITS

Artichauts, aubergines, carottes, céleri, choux, choux-fleur, concombres, courges, courgettes, épinards, fèves, haricots verts, mâche, navets, panais, petits pois, poireaux, poivrons, piments, potirons, radis, salades, tomates et aromatiques.

MODE DE VENTE

Soit engagement annuel pour la livraison de paniers hebdomadaires de 3, 6, 8 et 10kg sur le lieu de dépôt de votre choix : Le Douhet, Saintes, Périgny, Ile de Ré.
Soit vente directe sur l’exploitation, toute l’année, le vendredi de 15h à 19h et le samedi de 9h à 13h. Fermé en janvier.

Des cultures d’intérêt général

Il porte bien son nom le site de Beauregard. Une fois pénétré au cœur des harmonieuses parcelles, où qu’on porte les yeux, on goûte une nature respectée. Une zone naturelle très riche où vie sauvage et cultures durables s’apprivoisent, dans l’intérêt de tous.

Un rêve et des choix partagés

On ne peut parler des potagers de Beauregard sans évoquer l’amitié entre Raphaël Perrollaz et Eric Villate. Les deux compères Perrollaz_2respectivement âgés de 32 et 33 ans ont rêvé, dès leurs premières années d’études en biologie, d’un lieu où leurs activités participeraient à construire une société vivable et respectueuse. Après des parcours professionnels différents, les retrouvailles prennent forme dans l’exploitation de Beauregard qui recouvre désormais 13 000 m² de cultures à l’ancienne et bien plus encore…

Une autre culture

Sur les terres appartenant à la famille du grand-père de Raphaël depuis 1850, les deux compères ont fait le choix d’une agriculture biologique que les mois à venir devraient officiellement labelliser. L’un a plus l’expérience des terres agricoles, l’autre est ingénieur agronome, mais ils ont en commun la connaissance du fonctionnement biologique des plantes et des délicats écosystèmes. Pour faire naitre légumes et petits fruits, chaque décision émane d’observations, d’analyses et de conclusions. Les savoirs de ces jeunes paysans ne sont pas un gage de réussite, mais sont pour les consommateurs, les garants de produits sainement cultivés.

Rien que pour vousPerrollaz_4

Après quatre années de travail ininterrompu, une multitude de petites parcelles et de serres se succèdent comme dans un jardin de simples. Une cohabitation qui nécessite des heures d’entretien manuel et d’attention amoureuse. Mais les potagers de Beauregard sont en mesure de nourrir chaque semaine 80 familles en légumes de première qualité ! Raphaël et Eric ambitionnent de développer les investissements et de cultiver 30 000 m² afin de proposer 120 paniers, toujours garnis de 5 à 10 légumes différents.

De vous à eux

Une quarantaine de légumes différents à l’année, quatre dimensions de paniers et un prix unique au kilo pour les adhérents, voPerrollaz_3ilà le parti pris par Raphaël et Eric pour que vous puissiez, quels ques soient vos revenus, acheter des produits de qualité
Votre part à vous est des plus simples ! Soit vous adhérez -gratuitement- et vous vous engagez à prendre un panier chaque semaine sans changer plus d’un ou deux des légumes qui le composent : vous payez toujours le même prix et seulement à réception. Soit vous achetez sur place les récoltes aux prix toujours abordables, présentées tous les vendredis après-midi et samedis matin.

Les jolis plus des potagers

Au milieu de la délicieuse présentation des produits légumiers et autres gourmandises, on voit trôner un diplôme méritoire : en 2015, l’exploitation obtient le 2ème Prix du développement durable « Agriculture & Viticulture » décerné par les Pays de Cognac et de Saintonge Romane. Jolie récompense pour ceux qui soucieux de l’économie locale, ont également fait le choix d’accueillir des jeunes de foyer de réinsertion et de se consacrer à produire… dans l’intérêt général !