Domaine du Puits Faucon

“ Le rendez-vous plaisir incontournable pour les amateurs de bon goût. ”

PRODUITS

Pineau blanc et rosé (Médaillé) ; liqueur gazéifiée “Tentation Céleste” ; Cognac fine des Borderies (Médaillé) ; liqueurs au Cognac ; vins de pays – Merlot, Sauvignon ; méthode traditionnelle.

VENTE A LA PROPRIéTé

Sur rendez-vous.

VISITE DE LA PROPRIéTé

Visites particulières des chais et de la distillerie sur rendez-vous. Dégustation.

POINTS DE VENTE

“Carrefour Contact” à Burie, “La Cave du Château d’Alon” à Châtelaillon, “Cognac Only” à La Rochelle, “La Cognathèque” à Cognac.

Le Cognac du Puits Faucon

 

Nous sommes à Burie, capitale déclarée pour son pineau réputé et son barde Goulebenéze qui chanta si bien sa Saintonge natale, la malice et l’esprit charentais de ses habitants. Daniel Bouillard fûtsEntouré de vignes, le Domaine du Puits Faucon donne à voir ses pierres blondes que caresse un soleil généreux. Depuis 1865, les générations se succèdent sur la même propriété.
Daniel Bouillard est né à Burie et son enfance se passe à observer et aider son père, lui-même viticulteur, dans les gestes quotidiens de l’élevage de la vigne.

Les borderies

C’est là qu’il trouvera sa vocation professionnelle. Après un Bac agricole, spécialisé en viticulture et œnologie à Angoulême, c’est l’installation en 1984 sur une petite surface de 6 hectares. « La vigne, le vin, la distillation, tout cela me passionne ».
Paysage Domaine du Puits FauconLe vignoble est en appellation Borderies et les principaux cépages se diversifient en Ugni-Blanc et Colombard pour le cognac et le pineau, en Sauvignon pour le vin de pays charentais, en Chardonnay pour les vins mousseux effervescents élaborés en méthode traditionnelle, en Merlot (pineau et vin de pays rouge et rosé) et en Cabernet Sauvignon (pineau et vin de pays en rosé).
A la retraite de son père en 1988, Daniel Bouillard reprend ses vignes et ce sont à présent 33 hectares cultivés qui font la réussite de cette entreprise familiale dont les terres s’étendent sur les deux communes voisines de Burie et Saint- Sulpice-de-Cognac (16).

Des années bien remplies

Les deux moments importants restent les vendanges et la distillation. Les vendanges ont lieu en octobre, la distillation en décembre et janvier. De décembre à mars, c’est la taille de la vigne. Avril et mai sont consacrés au désherbage. En juin, on relève les vignes.
Distillation Domaine du Puis FauconTout ce travail voit son moment de vérité arriver à l’époque de la distillation. Avec deux alambics chauffés au gaz, ce sont deux mois d’une rare intensité qui se déroulent 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24. A raison de deux chauffes par jour, « on ne dort pas vraiment pendant ce laps de temps ». La nuit, on fait la première chauffe ou brouillis. Le jour, on fait la bonne chauffe et c’est là que le résultat de la récolte s’affiche vraiment.
Il faut être présent, en permanence, à proximité immédiate, surveiller, veiller à tout. Selon la chauffe, on aura des eaux-de-vie différentes : plus parfumées, plus lourdes ou plus sèches. Certaines seront aptes à être consommées en jeune cognac, d’autres gagneront à vieillir beaucoup plus longtemps dans les fûts de 400 litres de chênes du Limousin.

Se montrer

Produits Domaine du Puits FauconDepuis 2002, les différents produits de l’exploitation se montrent dans un espace d’accueil et de vente directe, sur place.
Cette activité complémentaire est le fruit d’une réflexion visant à se diversifier avec des produits contrôlés et mis en bouteille directement à la propriété.
On y trouve du cognac VS-cocktail (4-5 ans), VSOP (digestif – 8 à 10 ans), XO (18 à 22 ans), du pineau blanc (5 ans) et rosé (4 ans), des liqueurs de cognac (20 °) aromatisées à l’abricot, à l’amande, au café et à l’orange, du vin de pays charentais blanc, rouge et rosé, des jus de raisin pétillant et un « Tentation céleste », pineau avec bulles qu’il faut essayer, sans excès.
Diplome médaille Puits FauconDaniel Bouillard est très fier d’afficher un diplôme de médaillé au concours Saveurs Poitou-Charentes de 2005 et de médaillé d’argent en 2007 par l’école agricole IREO de Richemont (16) pour son pineau rosé. Ce même pineau a été sélectionné en 2004 par le guide Hachette des vins. Le pineau blanc de 5 ans a été très récemment remarqué dans l’édition 2009 de ce guide. Des reconnaissances qui encouragent le récipiendaire à continuer de se perfectionner. Il ne saurait oublier que l’exigence de son métier passe par là.