Ferme Guillet

“ Lait d’ici, de vaches Prim Holstein nourries essentiellement de produits issus de l’exploitation. ”

PRODUITS

Lait cru de vache, conditionné en bouteille d’un litre.

POINTS DE VENTE

Tous les jours, toute l’année de 17h à 18h45 pendant la traite.

VISITE DE L’EXPLOITATION

Découverte de l’élevage sur rendez-vous.

POINTS DE VENTE

Boulangerie à Corme-Royal. Fromagerie Garnier sur les marchés de Bellevue à Saintes le jeudi et de Pisany le vendredi. Magasins fermiers : “La Ferme Santone’’ à Saintes et “L’Escale Fermière’’ à Royan.

Le lait à la ferme : un plaisir retrouvé !

 

Bouteille devant étableQuel plaisir d’aller avec sa casserole, chercher directement le lait à la ferme ! Tout chaud, à peine sorti du pie de la vache, un lait cru, crémeux, mousseux avec un rappel de notre enfance… Ce plaisir d’antan est encore possible de nos jours, à la Ferme de Michaël Guillet, à Pisany.
Le lait cru offre de réelles propriétés nutritionnelles à redécouvrir : anti-bactérien, anti-oxydant, renforcement du système immunitaire, prévention des allergies et de l’asthme. Comme tous les aliments crus, c’est-à-dire n’ayant pas subi de transformations ni de pasteurisation, le lait cru est plus riche en vitamines, minéraux et enzymes.

Lait ferme GuilletLe lait de la Ferme Guillet n’a pas été soumis à une température plus haute que 40°, soit la température du corps de la vache. « L’inconvénient, c’est qu’il faut faire bouillir ce lait pendant 10 minutes, une fois rentré à la maison », nous confie Michaël. Une toute petite contrainte pour un grand plaisir : celui du goût ! Et quel plaisir de récolter la crème sur le dessus de la casserole pour l’introduire dans des gâteaux !
La Ferme Guillet existe depuis 3 générations. Toujours spécialisé dans la production de lait, Michaël a repris le flambeau il y a quelques années. En augmentant le cheptel et en modernisant les installations, il a su garder la tradition familiale.

Repas ferme GuilletAinsi, il s’occupe de 80 vaches laitières de race Prim’Holstein, choisies par son grand-père pour leurs grandes capacités laitières. Cette vache de grande taille à la robe pie noir, est reconnaissable à ses tâches blanches et noires bien délimitées. Elle donne un lait en plus grande quantité par rapport à ses congénères d’autres races. La Prim’Holstein assure à elle seule 80 % de la collecte nationale du lait destiné à l’industrie laitière.

Michaël est attentif à la façon de nourrir ses bêtes, afin de produire un lait de qualité : pas question pour lui de leur donner les tourteaux industriels de céréales. Il cultive lui-même ses champs qui lui fournissent le fourrage nécessaire. Du sorgho pour l’azote, de la luzerne pour les protéines, du foin, du maïs, de la vesce avoine. Un régime équilibré compléter par l’herbe de ses prairies.

Etable ferme GuilletMalgré l’importance de son cheptel, chaque vache garde son individualité et Michaël continue à leur donner des noms, à reconnaître chacune d’elles. Ces bêtes le lui rendent bien et il peut s’enorgueillir d’avoir gagné quelques concours départementaux (en 2010, premier prix à Surgères).

Michaël accueille le public chaque jour, au moment de la traite (entre 17h30 à 18h45), tous ceux qui souhaitent repartir avec du lait cru. Ne pas oublier de venir muni d’un récipient. Le lait de la Ferme Guillet est également vendu en bouteille d’un litre dans certains points de vente. Enfin le bon goût du lait retrouvé !